• FR/FR
  • Mon Compte
Le refroidissement, une fonction essentielle

Le refroidissement, une fonction essentielle

Publié le 31 août, 2018

Lire plus

Un moteur à explosion, cela chauffe ! Avec des températures pouvant culminer à plus de 1500 °C dans la chambre de combustion, un dispositif de refroidissement est indispensable, sachant qu’à l’extérieur un moteur en fonctionnement présente une température d’environ 110 °C.

Sur les voitures, le refroidissement à air a quasiment disparu ; plus simple, reposant sur les ailettes de fonderie autour des cylindres et culasses, parfois avec des conduites forcés et un ventilateur chargé d’aspirer l’air chaud pour le rejeter hors du compartiment moteur, il est devenu insuffisant du fait notamment de l’introduction des turbos et de cylindrées importantes.

Le refroidissement liquide est désormais la norme. Plus complexe, il implique de faire circuler le liquide dans le bloc moteur avec des conduites entre les chemises des cylindres et les parois externes, et dans la culasse. Le liquide est mis en mouvement pas la pompe à eau et circule dans un réseau de canalisations – les durites – entre le bloc moteur et le radiateur chargé de le refroidir – radiateur dont le refroidissement est à air, avec pour plus d’efficacité un ventilateur installé sur sa face avant.

Un des avantages du refroidissement liquide est sa capacité à maintenir le moteur à une température optimale de fonctionnement. Outre les composants du circuit et la bonne étanchéité de celui-ci, c’est le liquide de refroidissement qui assure la récupération et l’évacuation de la chaleur.

Longtemps constitué à 100 % d’eau, ce liquide est aujourd’hui un composé plus complexe qui incorpore outre de l'eau traitée, de l'antigel pour éviter que l’eau ne gèle et ne vienne fissurer le bloc moteur, et des anticorrosifs.

L’antigel – généralement de l’éthylène de glycol – permet une protection jusqu’à – 37,7 °C. À noter que plus un liquide de refroidissement supporte des températures basses, plus il est également efficace quand la température extérieure est élevée car son point d’ébullition se situe plus haut.

Il importe donc de veiller à la bonne qualité du liquide de refroidissement. La durée de vie du liquide peut varier de 60 000 à plus de 200 000 kilomètres. Pour ne pas commettre d’erreur, suivre les prescriptions du livret d’entretien de la voiture et procéder à une vidange complète du circuit au moment opportun.

Si vous recherchez une voiture d’occasion en Provence-Alpes-Côte d’Azur ou ailleurs en France, vérifiez la qualité du liquide de refroidissement et la bonne étanchéité du circuit en fin d’essai routier. Plus une voiture d’occasion est ancienne, plus les risques d’anomalie s’élèvent !

Autres articles

Rent2Buy vous finance également.

Rent2Buy vous finance également.

Lire plus

Consommation de carburant : les modèles les plus efficaces.

Consommation de carburant : les modèles les plus efficaces.

Lire plus