• FR/FR
  • Mon Compte
Le moteur diesel est-il sur le déclin ?

Le moteur diesel est-il sur le déclin ?

Publié le 26 juil., 2017

Lire plus

Après avoir culminé à 77 % du marché français en 2008, la part du diesel est désormais inférieure à la moyenne européenne de 52 %. L’impact du scandale Volkswagen a eu un effet dévastateur ; et s’est élargi au fur et à mesure que les contrôles des autorités publiques ou ceux de l’ONG Transport & Environnement révélaient que le constructeur allemand n’était pas le seul à ne pas respecter les normes anti-pollution.

Parallèlement, le diesel est devenu un sujet politique en France, à la fois question de santé publique du fait des émissions de particules fines et d’oxydes d'azote (NOx) et fiscale avec une remise en cause de ses avantages par rapport à l’essence. D’ici à 2022, les entreprises pourront ainsi récupérer 100 % de la TVA sur l’essence qu’elles achètent pour leurs véhicules, un alignement progressif en 5 ans sur la fiscalité du diesel. Un alignement en 5 ans des prix de l’essence et du diesel à la pompe est aussi plus que probable.

Dans ce contexte, la fin du diesel semble programmée d’ici à l’horizon 2030. Pourtant, en 2017, les véhicules diesel n’ont jamais été aussi propres, alors que les nouveaux moteurs à essence se révèlent en fait également polluants. Afin de réduire la consommation, et le volume de CO2 émis, les technologies d’injection directe développées pour le diesel sont aujourd’hui mise en œuvre sur les moteurs à essence.

De son côté, le moteur diesel continue à réduire ses émissions de NOx avec la mise en place de la réduction catalytique sélective (RCS). Ce système injecte directement dans l'échappement un liquide comportant 75% d'urée pour transformer les oxydes d'azote en azote et en eau.

En septembre 2017, les normes Euro 6-2 vont uniformiser les seuils de polluants pour les véhicules diesel et essence à injection directe, en fixant des seuils identiques d'émissions de particules en masse et en nombre.

En permettant d’établir des comparaisons et en portant à la connaissance du public les niveaux de pollution respectifs des deux carburants, le diesel pourra-t-il redorer une image sévèrement ternie ces dernières années ? En tout état de cause, il semble prématuré de signer dès aujourd’hui l’acte de décès du moteur diesel. L’achat d’une voiture d’occasion récente et économe en carburant reste encore une solution efficace. Retrouvez notre offre de voitures d’occasion à Lyon et partout en France sur notre site Hertz Rent2Buy.

Archives blog

Autres articles

Quelle politique automobile pour le président Emmanuel Macron ?

Quelle politique automobile pour le président Emmanuel Macron ?

Lire plus

Conduire en été en toute sécurité

Conduire en été en toute sécurité

Lire plus