• FR/FR
  • Mon Compte
La connectivité au cœur de l’automobile de demain

La connectivité au cœur de l’automobile de demain

Publié le 14 nov., 2018

Lire plus

L’automobile d’aujourd’hui est un mobile évoluant dans un système complexe dédié au déplacement où la connectivité des capacités numériques est déjà centrale dans la technologie automobile moderne, avant d’en devenir demain la colonne vertébrale.

Cinq axes guident le développement de la connectivité

L’autonomie : comme toute nouvelle technologie, l’autonomie des voitures connaît aujourd’hui des balbutiements. Mais l’industrie automobile a déjà démontré leurs capacités et il est raisonnable d’envisager d’ici à une dizaine d’années que les voitures sortant des chaînes de fabrication possèdent une capacité d’autonomie. Cette évolution implique toutefois que les pouvoirs publics accompagnent – et de préférence précèdent – son développement et son intégration dans la société de demain.

L’info-divertissement à bord des véhicules : la voiture devient de plus en plus une plateforme de TI – technologies de l’information. Des écrans offrent déjà aux passagers un divertissement personnalisé, ou fournissent au conducteur des informations d’environnement. Demain, les partenaires virtuels contrôlés par l'IA – intelligence artificielle - administreront les futurs systèmes pour répondre aux demandes des passagers et du conducteur, en étant contrôlés par une plate-forme intégrant un processeur et dédiée à l'info-divertissement embarqué (IVI / In-Vehicle Infotainment en anglais).

L’entretien et la réparation : un point faible des voitures est la qualité des composants introduits lors des opérations d’entretien et de réparation du fait notamment de la contrefaçon. Un système basé sur la chaîne de blocs (blockchain en anglais - technologie permettant le stockage et la transmission d’informations dont l’authenticité est vérifiée par un système de cryptage) jouera un rôle essentiel dans la confirmation de l’origine des pièces automobiles.

La connectivité de véhicule à véhicule : associée à l’autonomie, la connectivité – et donc l’échange d’informations en temps réel entre les voitures – structurera le trafic routier futur, participant à la fois à sa fluidité et à l’amélioration de la sécurité.

La mobilité durable : alors que les impératifs écologiques sont de plus en plus prégnants, la notion de possession en matière d’automobile laissera la place à celle du MaaS (Mobility as a Service) – la mobilité comme un service - où l’usage remplace la propriété. Une solution aux formes multiples, reposant sur la connectivité entre utilisateurs, propriétaires et véhicules, incluant le covoiturage, l’autopartage, l’accès à des flottes. Elle amènera une réduction du volume du parc et une utilisation accrue de chaque véhicule, jusqu’à peut-être supprimer les notions actuelles de voitures d’occasion ou neuves.

Autres articles

L’hiver est bientôt là, préparez votre voiture !

L’hiver est bientôt là, préparez votre voiture !

Lire plus

Quels sont les avantages de la permutation des pneus ?

Quels sont les avantages de la permutation des pneus ?

Lire plus