• FR/FR
  • Mon Compte
Fuite d’huile : les bonnes réactions

Fuite d’huile : les bonnes réactions

Publié le 04 mai, 2018

Lire plus

Une perte d’huile indique un problème d’étanchéité. La difficulté est de la détecter à temps pour pouvoir y remédier et préserver le moteur.

Si vous ne vous êtes aperçu de rien auparavant, le voyant de pression d’huile moteur – un bidon avec bec verseur – s’allumera en rouge. Même si ce voyant indique un défaut de pression, et non une insuffisance d’huile, cette dernière peut être une des raisons de son allumage. Mais il peut également s’agir d’un problème de pompe à huile. Il faut de toute manière s’arrêter en toute sécurité le plus tôt possible, surtout si le voyant de problème moteur (symbolisé par un moteur orange) s’allume également.

Dans le cas le plus favorable, vous avez détecté la fuite, en observant des taches d’huile au sol, en remarquant une odeur d’huile chaude, ou en ayant soulevé le capot pour faire le niveau – ce que tout bon conducteur doit faire régulièrement ! Le contrôle du niveau permet aussi en l’absence de fuite de détecter une surconsommation d’huile. Un tel problème requiert une réparation car le véhicule sera recalé lors du contrôle technique, même si temporairement des appoints d’huile réguliers y remédient.

Une fois la perte d’huile détectée, évaluez son importance. Garez la voiture sur une surface plane et contrôler le niveau à froid. Celui-ci se trouve normalement entre les repères maxi et mini de la jauge.

Si le manque d’huile est mineur et que vous n’observez pas d’écoulement, faites l’appoint et contrôlez régulièrement les jours suivants, avant le premier démarrage. Suivant l’évolution, des appoints d’huile vous laisseront un peu de délai avant d’aller chez le garagiste ; mais ne tardez pas trop !

En cas de manque important d’huile, examinez le moteur pour rechercher un écoulement. Si la fuite peut parfois être due à une simple mauvaise remise en place de la jauge, elle provient généralement d’un défaut du joint de culasse ou du joint de cache-culbuteurs, ou d’un défaut d’étanchéité au niveau du filtre à huile ou du carter moteur.

Si vous avez constaté une perte importante, rendez-vous immédiatement chez votre garagiste (s’il n’est pas trop éloigné) après avoir fait l’appoint. Mais le plus sage est de solliciter une dépanneuse (d’autant plus si votre assurance la prend en charge). Lorsque vous souhaitez acheter une voiture d’occasion en France, qu’il s’agisse d’une ex-voiture de flotte à vendre ou d’une ex-voiture de location d’occasion, soyez vigilant sur la détection d’éventuelles fuites !

Autres articles

Les points de détail à ne pas manquer lors de l’achat d’une voiture d’occasion

Les points de détail à ne pas manquer lors de l’achat d’une voiture d’occasion

Lire plus

L’alternateur, une pièce indispensable !

L’alternateur, une pièce indispensable !

Lire plus