• FR/FR
  • Mon Compte
Comment éviter un PV

Comment éviter un PV

Publié le 04 mars, 2013

Lire plus

Attention: tous vos déplacements à Paris, ou dans n’importe quelle grande ville, doivent rimer avec prudence. En effet, les règles de la route sont les mêmes toute l’année, et recevoir une sanction ou une contravention peut rapidement vous gâcher votre métro-boulot-dodo. Voici des conseils pour éviter les PV et préserver votre portefeuille.

(A titre informatif, il y a chaque année, plus de 7 millions de PV sont distribués en France)

via 20Minutes

Votre ennemi numéro un : la vitesse; Elle a un double inconvénient car elle est dangereuse pour vous mais également pour les autres. Le petit excès de vitesse de moins de cinquante kilomètres/heure est considéré comme une petite infraction, vous faisant perdre entre un et quatre points sur votre permis. L’infraction de grand excès vitesse (de plus de 50 km/h), vous coûtera six points, et vous conduira directement au tribunal de police, donc assurez-vous de lever le pied !

Bien évidemment, les week-ends, le décontracte peut parfois entrainer des oublis de tas de choses, et notamment dela ceinture. N’oubliez pas d’attacher votre ceinture et assurez vous que tous les passagers de la voiture l’ont fait également. On doit la mettre avant même de démarrer la voiture.

Quels sont les endroits à éviter absolument? Les places réservées aux personnes handicapées : ne vous y arrêtez pas si vous n’êtes pas en possession d’une carte GIG-GIC, et ce, même si vous ne quittez pas la voiture. L’amende peut monter jusqu’à 135€. Que vous conduisiez une voiture, une moto ou un scooter, vous garer sur un trottoir, un « bateau », un passage pour piétons, un emplacement réservé (à la police, aux pompiers, au bus, aux convoyeurs de fonds…) devant une bouche d’incendie ou l’entrée d’un parking, sur un pont ou dans un tunnel n’est pas permis. Ça peut vous coûter entre 35 et 135€. Faites également attention à ne pas stationner au sommet d’une côte, près d’une intersection où vous gêneriez la visibilité, dans un virage ou à coté d’un passage à niveau. Les stationnements dangereux sont sanctionnés à hauteur de 135€.

Peut-on se stationner sur les places de livraison ? La loi dit que les emplacements réservés à la livraison sont réservés aux livreurs, 24h/24 et 7 jours/7. En tant que particulier, vous pouvez vous y arrêter un moment pour charger ou décharger des colis encombrants. En revanche, vous devez rester à proximité de votre véhicule pour pouvoir le déplacer en cas de besoin.

Bon à savoir : Depuis 2010, les maires peuvent prendre des arrêtés municipaux autorisant le stationnement sur les places de livraison. Les automobilistes parisiens, par exemple, sont maintenant autorisés à se garer sur près de 7000 places la nuit de 20h à 7h, ainsi que le dimanche et jours fériés. Ces places sont distinguables par une ligne jaune discontinue. Méfiez-vous parce qu’il en existe 2000 autres qui elles ne se rapportent pas à cette mesure (celles à proximité des commerces comme les boulangeries, les supérettes…) ; elles sont interdites au stationnement de jour comme de nuit, et on les différencie par une double ligne jaune continue.

un PV

Merci a SudOuest.

voitures d’occasion

Archives blog

Autres articles

La nouvelle Renault Clio (mise en vente en septembre 2012)

La nouvelle Renault Clio (mise en vente en septembre 2012)

Lire plus