• FR/FR
  • Mon Compte
Les points de détail à ne pas manquer lors de l’achat d’une voiture d’occasion

Les points de détail à ne pas manquer lors de l’achat d’une voiture d’occasion

Publié le 27 avril, 2018

Lire plus

Une erreur – parmi d’autres ! - à ne pas commettre lors de l’achat d’une voiture d’occasion est de se précipiter sur la première voiture qui semble correspondre à nos envies ou à nos besoins, surtout si elle est proposée par un particulier.

Même si avant notre recherche de voiture d’occasion nous avons fixé un objectif et des limites, il peut arriver de tomber sur une supposée « bonne affaire » et d’en oublier quelques précautions. Voici quelques règles à suivre pour éviter autant que possible une arnaque.

Faire attention au prix proposé. Les prix des voitures d’occasion font l’objet d’une cote établie suivant des critères qui incluent l’âge, le kilométrage et l’état général. Dès lors, il convient d’être prudent vis-à-vis d’une voiture proposée à un prix largement inférieur à la cote et par rapport à d’autres offres pour le même modèle. Profitez des facilités offertes par Internet pour comparer avec des offres similaires.

Interroger le vendeur sur le véhicule par téléphone ou e-mail. Une annonce ne dit pas tout et un échange direct avec le vendeur est un meilleur moyen pour notamment déterminer le niveau de soin et d’entretien apporté au véhicule. Un vendeur « sérieux » doit pouvoir sans difficultés préciser l’origine de la voiture, le nombre de propriétaires successifs, les travaux d’entretien et éventuellement les réparations effectués. Un interlocuteur peu loquace et aux réponses évasives devra quant à lui être fui !

Aller voir le véhicule car acheter une voiture sans la voir est à proscrire absolument. Si le vendeur est un professionnel de l’automobile, la visite doit avoir lieu à son point de vente (sinon cela peut indiquer qu’il cache quelque chose…). Ce moment doit vous permettre :

1. De vérifier la conformité de la voiture par rapport à l’annonce ;
2. De vérifier les informations données par le vendeur ;
3. De contrôler l’authenticité et l’exactitude des documents administratifs (carte grise), et le compte-rendu du contrôle technique de moins de 6 mois – n’achetez jamais un véhicule dont le contrôle technique est à faire ;
4. De vérifier le suivi de l’entretien au vu du carnet d’entretien et des factures (vérifiez la cohérence entre le kilométrage au tableau de bord et celui indiqué sur la facture la plus récente) ;
5. D’inspecter le véhicule, extérieurement, intérieurement, sous le capot moteur et aussi le dessous de caisse.

Si la visite est concluante, faites un essai. Puis prenez le temps de la réflexion avant de vous décider. Normalement les ex-voitures de flotte en vente sont à jour d’entretien. Si vous faites l’achat d’une voiture d’occasion auprès d’un particulier, soyez vigilants sur ce point, plus particulièrement si vous achetez une voiture d’occasion en Île-de-France où le volume du marché peut dissimuler de mauvaises surprises.

Autres articles

Comment entretenir le dessous de votre voiture ?

Comment entretenir le dessous de votre voiture ?

Lire plus

Quelques notions sur les rechanges de base

Quelques notions sur les rechanges de base

Lire plus